vendredi 19 août 2016

Mère toxique

Il y a quelques mois j'ai décidé de reprendre ma vie en main. De travailler sur moi, de me renseigner sur les méthodes de développement personnel. 

Je suis par hasard tombé sur un article sur les parents toxiques. Vu que j'ai une relation très compliquée avec ma mère, j'ai été lire. Et d'un coup j'ai compris, j'ai compris que tout ça ne venais pas de moi, que je n'étais pas '' une fille ingrate comme elle dis ". Tout le fil de ma vie et de mes relations avec elle se sont déroulées devant mes yeux... 


Définition d'une mère toxique

Qui dit toxique, dit danger. Et pour cause, certaines mères n'ont tout simplement pas le rôle qu'elles devraient avoir.
En effet, il existe des mères qui construisent une relation malsaine avec leur enfant, et ainsi deux cas de figure se dégagent : 

une mère trop envahissante, qui cherche à tout prix à garder ses enfants près d'elle, qui ne laisse pas l'opportunité à ses enfants de s'émanciper. C'est une mère manipulatrice, elle aime énormément mais mal

une mère frustrée, qui rabaisse et critique sans arrêts les choix de ses enfants, qui ne laisse pas de place à l'expression et à la confiance en soi.



J'ai donc enfin pu mettre des mots sur tout ça, tout ce qui se passe en ce moment et depuis des années avec des périodes pires que d'autres.... 


Je suis à l'heure actuelle à tenter de me libérer de son emprise sur moi ce qui est loin d'être évident ( obligation pour le moment de cohabiter). J'ai toujours ce sentiment de culpabilité par moment. Mais ce n'est que passage je reprends vite mon travail sur moi, en privilégiant mon bonheur....


"Comprendre la relation aide à en vaincre le pouvoir. Accorder notre moi-central et notre moi-autobiographique nous libère des opinions maternelles incohérentes et inadaptées. Quand nous le faisons l’esprit ouvert, avec de l’empathie envers nous-mêmes (notre moi à la fois passé et présent), et avec une perspective suffisamment vaste, nous avons de bonnes chances de vaincre cette sensation écœurante de nous croire fautifs parce qu’incapables de satisfaire à des exigences paradoxales." -Terri Apter-



mardi 9 août 2016

Pokemon Go : Laissez nous tranquille

Je sais ce que vous allez penser encore un article sur le fameux jeux Pokemon go ! 



Mais non j'ai plus envie d'écrire sur tout ce qui se passe autour, parce que je ne comprends pas vraiment. 

Les médias, ont comme d'habitude déclenché une "gueguerre " sur les pros Pokemon go et les antis

Les médias ont donc proclamé le jeux comme dangereux, parce que je sais pas où quelqu'un jouais en conduisant et est rentré dans une autre personne. 

Mais c'est quoi le rapport ? Franchement il aurait écrit un sms c'était la même chose, c'est la responsabilité de chacun de ne pas prendre son téléphone en conduisant .... 

D'autres disent que c'est un jeu débile, que les gens sont plongés dans leur téléphone, que c'est de l'hystérie, et j'en passe. 

Mais moi je ne vois pas le mal dans ce jeu, qu'on y joue ou pas pourquoi le dénigrer comme ça, parce qu'on a l'esprit de contradiction ? Je ne sais pas je n'ai pas réellement de réponse, je trouve ça dommage y'a quand même plus grave dans la vie. 

Ce que j'ai pu constater c'est que ce jeu rassemble beaucoup de jeunes ( quand je dis jeune je parle de la génération 15 -16 ans ...). Qui sont à pied ou en vélo à chercher leur pokémon. Ils ne sont pas mieux à faire qu'à rester s'ennuyer ou scotché chacun chez sois sur leur console, ou chercher des conneries à faire ( oui je parle comme une vieille désolé ^^ ). 

La seule chose que je pourrais reprocher au jeux, ce sont les " Pokestop" dans des lieux historiques ou culturels comme dans des mémorials ou musée... Mais là encore si chacun respectait les choses ça poserais moins de problèmes.

Bref je ne comprends pas les rageux sur les RS qui descendent encore et encore ce jeu, que l'on aime pas, qu'on ai pas envie de jouer c'est une chose, le dénigrer et le critiquer en est une autre.... 






Ps : Personnellement j'y joue tranquillement à mon rythme quand sa me prend sans obsession