jeudi 30 juin 2016

Un mot des mots

Qu'est ce qu'un mot ? Un assemblage de lettres qui misent bout à bout exprime quelque chose.

Les mots peuvent blesser et faire du mal, ils peuvent entraîner la haine, peuvent nuire à quelqu'un, le blesser au plus profond.
On dit souvent que les mots font plus de mal que les coups.

Mais les mots peuvent aussi faire du bien, un mot d'encouragement, un mot de soutiens, de compréhension, et surtout les mots d'amour




Des mots qui rassurent, qui font du bien à entendre.
Des mots qui redonnent confiance, en nous mais aussi dans les personnes qui le disent.
Des mots qui nous redonnent le sourire.
Des mots qui nous font nous sentir mieux


Alors ne gardez pas ses mots pour vous. Partagez avec les gens que vous aimez. 





mercredi 22 juin 2016

ERREUR ERREUR ERREUR







Pourquoi tout le monde nous rabâche sans cesse nos erreurs ? 
On en à tous fait non ? 
C'est ce qui nous forge nos erreurs, notre parcours, nos gamelles ....
Je ne vais pas m'étaler sur ma vie privée ici, mais en début d'année, la fin d'une histoire d'amour compliqué, j'y ai laissé des plumes, mes proches aussi.
 A l'heure actuelle cette histoire c'est du passé, Oui c'était une erreur mais je ne peut pas revenir en arrière. J'ai tournée la page repris ma vie en main et remis mes projets en route, fait des mea culpa aux personnes que j'ai pu blesser. 
Et maintenant que la page est tournée, mes proches trouvent encore le moyen de sans cesse me rappeler cette histoire avec au passage d'autres erreurs que j'ai pu faire dans le passé ( entre autre les études).  Je suis jeune j'ai la vie devant moi, je n'ai pas envie de me prendre la tête mais pourtant, j'ai l'impression de traîner cette erreur comme un boulet aux pieds. 
Des reproches, des solutions faciles pour tous me mettre sur le dos. On apprend de ses erreurs, et j'ai appris, je ne veux plus jamais vivre ce que j'ai vécu. 
Je veux tourner la page mais pas oublier pour ne pas retomber. Mais pourquoi mon entourage, eux se conforte dans l'idée que je ne dois pas avancer parce que c'est trop récent ? six mois, six mois à remonter me refixer des buts et des objectifs, changer ma vision des choses et digérer
En début d'année j'ai galéré, mon moral et ma santé en ont pris un coup, mais j'ai remonté. Et maintenant que j'ai sortis la tête de l'eau, on me rabâche encore et encore que je devrais mettre ma vie entre parenthèse que c'est trop TÔT.
Comme depuis dix ans on me dit ben oui tu as pas pris les bonnes études oui, maintenant ce qui est fait est fait. Je me donne les moyens de rattraper cette erreur rien est jamais trop tard. 
Ce sont encore une fois les jugements de la société qui interviennent dans ce genre de choses, nous ne sommes pas des machines, et encore les machines font des erreurs parfois. 
Alors tampis on avance si on se trompe de chemin on bifurque et on continue notre chemin. 


'' Il ne sert a rien de regretter des choix passées. La vie est ainsi,elle est jalonnée d'erreurs,et sans doutes ces erreurs ont-elles leur raison d'être,sans doute nous apportent-elles quelque chose malgré tout .Accepter.''


lundi 20 juin 2016

Et si le changement c'était mainteant



Je crois que je suis vraiment dans une phase où j'essaie de changer les choses, d'être mieux dans ma vie, dans ma tête.
Peut-être par rapport à ce que j'ai vécu, peut être parce que la fatigue et la nervosité ont pris le dessus. Mais une chose est sure, il faut que ça change
Je me suis rendu compte que depuis quelques années ( peut-être même depuis toujours d'ailleurs) je vis pour plaire aux autres ( ne pas contrarier mes parents, ma famille, mes amies, mes amours ....). Mais je ne veux plus de ça, après tous la vie est courte et on ne l'a vis qu'une fois. 
Réaliser mes projets qui me tiennent à cœur, avancer sans demander l'avis juste parce que c'est ce que j'ai envie de faire. 
Pourquoi on devrait toujours suivre ce que les autres veulent, et mettre ses désirs, ses attentes de côté pour ne pas blesser. 
Après tous si les gens nous aiment ils doivent nous soutenir dans nos choix non ?!
 On se plante, on se plante, c'est aussi par nos erreurs qu'on avance, et qu'on devient ce qu'on est aujourd'hui.
J'ai envie de dire NON, non, je n'ai pas envie de faire comme ça mais plutôt comme ça. J'ai toujours été quelqu'un qui aime être différente des autres, je n'aime pas être un mouton. Machin a fait ça, il faut que je le fasse aussi, non la vie ce n'est pas ça. 
Je suis actuellement à lire un livre qui m’intéressait depuis un bon moment : Le jour ou j'ai appris à vivre de Laurent Gounelle. Un livre qui tombe à pic dans mon envie de changement, un livre qui donne à réfléchir sur le sens de la vie, de nos actions, des actions des autres, de la société....
Une quête intérieure pour vivre mieux, j'espère que ce livre m'aidera dans mon projet de changement, de lâcher prise
Mon envie de profiter de l'instant présent parce qu'après tout, on ne sait pas de quoi demain sera fait.




'' Le monde est la résultante de nos actes individuels. Se changer soi-même est la seule voie vers un monde meilleur. Un monde meilleur où il fait bon vivre.''





vendredi 3 juin 2016

25 + 1 le début de la fin


Un moment que je n'ai pas posté ici, mais il se passe beaucoup de choses dans ma vie. 
Beaucoup de réflexions, je fais le point sur la vie sur ma vie. Le positif le négatif....
On fait l'bilan calmement en s'remémorant chaque instant ( comme le chantais Negs marrons)


Et en fin de compte le bilan n'est pas si positif. Ils sont où tous ces gens qui m'entouraient il y a quelques années ? Il s'est passé quoi là ?




Parais que c'est à 25 ans qu'on perd ses amis (sisi c'est une étude qui l'a révélé).
Bref 25 + 1 je commence à plus avoir grand monde à graviter autour de moi.


Je me remet en question ? Ou c'est l'éloignement dû au travail, aux conjoints...
Je me remet quand même en question, pourtant j'ai le contact facile, je suis toujours là quand on a besoin de moi, j'ai peut-être un caractère bien trempé, mais ça ne peut pas être que ça.


Non je n'aime pas qu'on me dise quoi faire, je n'aime pas qu'on m'impose un choix, qu'on juge et critique les choix et les décisions que je prends.



Et c'est vrai que parfois j'aimerais et j'ai besoin qu'on soit là pour moi comme je suis là pour eux, mais en faite ce n'est pas le cas, alors je me lasse, je m'isole et le compte d'ami diminue. C'est ça de prendre de l'âge ? Se rendre compte des choses qu'on ne voyait pas forcément avant ?



NE GRANDISSEZ PAS C'EST UNE ARNAQUE