jeudi 22 décembre 2016

J'ai perdu la magie de Noël

Bon, oui en effet je n'ai plus 5 ans, je ne crois plus au père Noël et à deux jours du réveillon de Noël je ne suis pas dedans du tous du tous.




Il y a encore quelques années j'avais encore l'étincelle de Noël, mais cette année la cata, j'ai finis mes paquets hier emballés les autres en début de semaine, en résumé j'ai tout fait au dernier moment.

Même moi qui adore faire mon sapin d'habitude, cette année je l'ai fait vraiment pour le faire ^^.

Je trouve ça dommage d'avoir perdue cette magie certes j'ai grandi, mais j'ai toujours une grande âme d'enfant. 

J'en ai parlé à plusieurs personnes qui sont dans le même cas que moi, peut être le monde qui devient de plus en plus sombre, peut être le fait de ne pas avoir d'enfant pour ranimer cette flamme... 

On verra l'année prochaine, j'espère qu'en prenant la route pour le réveillon de Noël, j'aurais une petite étincelle.... 






Bonnes fêtes de fin d'année à vous 






dimanche 9 octobre 2016

Les amis ça va ça viens (ou pas)

Petit coup de mou ce soir, j'ai eu envie de poser mes pensées ici.

Plus j'avance plus je me rends compte que je n'arrive pas avec les amis y'a rien à faire. On me fait toujours des crasses, un départ inexplicable, on se sert de moi bref que des choses très charmantes. 

Mis à part une amie du collège avec qui je suis toujours très proche et une nouvelle amie qui me paraît assez saine. Je vais de déception en déception.

J'en viens à me demander si j'ai un problème, je me demande pourquoi je n'arrive pas à lié des amitiés et les conserver. Je tombe toujours sur des gens qui n'en valent pas la peine qui savent sans doute que je suis trop gentille et bien trop naïve...

Je n'arrive pas à comprendre, à trouver les réponses à mes questions. Je suis arrivée à avoir peur de m'attacher aux gens que ce sois en amitié ou en amour, j'ai toujours la peur qu'on me trahisse, qu'on m'abandonne... 



mercredi 5 octobre 2016

Garder ses valeurs dans ce monde

Depuis quelques temps comme je l'ai déjà mentionné je prends beaucoup de recul sur les gens, la vie... 
Et plus je prends du recul moins je comprends le monde qui m'entoure. 
Les mentalités des gens ne me ressemble pas. 

J'ai constaté que beaucoup aime se montrer, étaler leur vie, leur intimité (physique ou leurs vies privée) sur la toile. Pour avoir l'impression d'avoir une vie intéressante ou encore de se croire populaire sans doute je ne sais pas vraiment ( je ne vise pas tout le monde bien sûr). Mais je ne vois pas l'intérêt, je ne comprends pas, mais plus on avance dans le temps plus je vois ce genre de choses. Je me dis donc que c'est moi qui dois avoir un problème de ne pas trouver ça banal.
Les réseaux sociaux ont surement aidés à l'augmentation de ce phénomène que je ne comprends pas =/.

En plus de ça j'ai malheureusement ouvert les yeux sur beaucoup de gens de mon entourage qui, mentent régulièrement ( et régulièrement est un euphémisme ^^), qui viennent te voir que par intérêt, qui sont faux pour obtenir ce qu'ils veulent. 
Ces comportements m'attriste, je fais toujours tous mon possible pour être honnête et droite envers les autres, de garder mes valeurs, dans ce monde ou chacun fait ce qui peut pour écraser l'autre pour se réaliser. 

J'essaie petit à petit de mettre des distances avec ces personnes, qui à mes yeux sont plutôt négatives. Je ne vois pas d'intérêt de les garder sur ma route si un jour ou l'autre ils retourneront leurs vestes pour me mettre les bâtons dans les roues.
Mensonges, critiques, exhibition et hypocrisie sont les nouvelles valeurs de la plupart des gens... 




Mais après toute cette négativité, j'avoue qu'il y 'a encore des gens biens (de mon point de vue) qui partage mes valeurs, de l'honnêteté, du respect de sois et des autres... 
J'ai fait deux magnifiques rencontres cette année qui me le prouve <3







mardi 27 septembre 2016

Se perdre sois même




Je me suis déjà perdue dans le passé, faire passer les désirs et besoins des autres avant les miens. Ne plus savoir vraiment qui je suis, ce que je veux vraiment...

J'ai réussi à sortir plus ou moins de cette période, mais je n'ai qu'une peur c'est d'y retourner...

Ne pas vouloir blesser les autres, mettre ma vie entre parenthèses, me terrorise. 

Ma mère exerce sur moi une forte pression psychologique depuis quelques temps, j'ai parfois du mal à garder le cap de mes envies et de mes projets d'avenir. 

Trop souvent je me suis laissé faire, comment se réaliser sans être égoïste et blesser nos proches. 

J'aimerais vraiment trouver la réponse à toutes mes questions.



vendredi 19 août 2016

Mère toxique

Il y a quelques mois j'ai décidé de reprendre ma vie en main. De travailler sur moi, de me renseigner sur les méthodes de développement personnel. 

Je suis par hasard tombé sur un article sur les parents toxiques. Vu que j'ai une relation très compliquée avec ma mère, j'ai été lire. Et d'un coup j'ai compris, j'ai compris que tout ça ne venais pas de moi, que je n'étais pas '' une fille ingrate comme elle dis ". Tout le fil de ma vie et de mes relations avec elle se sont déroulées devant mes yeux... 


Définition d'une mère toxique

Qui dit toxique, dit danger. Et pour cause, certaines mères n'ont tout simplement pas le rôle qu'elles devraient avoir.
En effet, il existe des mères qui construisent une relation malsaine avec leur enfant, et ainsi deux cas de figure se dégagent : 

une mère trop envahissante, qui cherche à tout prix à garder ses enfants près d'elle, qui ne laisse pas l'opportunité à ses enfants de s'émanciper. C'est une mère manipulatrice, elle aime énormément mais mal

une mère frustrée, qui rabaisse et critique sans arrêts les choix de ses enfants, qui ne laisse pas de place à l'expression et à la confiance en soi.



J'ai donc enfin pu mettre des mots sur tout ça, tout ce qui se passe en ce moment et depuis des années avec des périodes pires que d'autres.... 


Je suis à l'heure actuelle à tenter de me libérer de son emprise sur moi ce qui est loin d'être évident ( obligation pour le moment de cohabiter). J'ai toujours ce sentiment de culpabilité par moment. Mais ce n'est que passage je reprends vite mon travail sur moi, en privilégiant mon bonheur....


"Comprendre la relation aide à en vaincre le pouvoir. Accorder notre moi-central et notre moi-autobiographique nous libère des opinions maternelles incohérentes et inadaptées. Quand nous le faisons l’esprit ouvert, avec de l’empathie envers nous-mêmes (notre moi à la fois passé et présent), et avec une perspective suffisamment vaste, nous avons de bonnes chances de vaincre cette sensation écœurante de nous croire fautifs parce qu’incapables de satisfaire à des exigences paradoxales." -Terri Apter-



mardi 9 août 2016

Pokemon Go : Laissez nous tranquille

Je sais ce que vous allez penser encore un article sur le fameux jeux Pokemon go ! 



Mais non j'ai plus envie d'écrire sur tout ce qui se passe autour, parce que je ne comprends pas vraiment. 

Les médias, ont comme d'habitude déclenché une "gueguerre " sur les pros Pokemon go et les antis

Les médias ont donc proclamé le jeux comme dangereux, parce que je sais pas où quelqu'un jouais en conduisant et est rentré dans une autre personne. 

Mais c'est quoi le rapport ? Franchement il aurait écrit un sms c'était la même chose, c'est la responsabilité de chacun de ne pas prendre son téléphone en conduisant .... 

D'autres disent que c'est un jeu débile, que les gens sont plongés dans leur téléphone, que c'est de l'hystérie, et j'en passe. 

Mais moi je ne vois pas le mal dans ce jeu, qu'on y joue ou pas pourquoi le dénigrer comme ça, parce qu'on a l'esprit de contradiction ? Je ne sais pas je n'ai pas réellement de réponse, je trouve ça dommage y'a quand même plus grave dans la vie. 

Ce que j'ai pu constater c'est que ce jeu rassemble beaucoup de jeunes ( quand je dis jeune je parle de la génération 15 -16 ans ...). Qui sont à pied ou en vélo à chercher leur pokémon. Ils ne sont pas mieux à faire qu'à rester s'ennuyer ou scotché chacun chez sois sur leur console, ou chercher des conneries à faire ( oui je parle comme une vieille désolé ^^ ). 

La seule chose que je pourrais reprocher au jeux, ce sont les " Pokestop" dans des lieux historiques ou culturels comme dans des mémorials ou musée... Mais là encore si chacun respectait les choses ça poserais moins de problèmes.

Bref je ne comprends pas les rageux sur les RS qui descendent encore et encore ce jeu, que l'on aime pas, qu'on ai pas envie de jouer c'est une chose, le dénigrer et le critiquer en est une autre.... 






Ps : Personnellement j'y joue tranquillement à mon rythme quand sa me prend sans obsession 






mercredi 13 juillet 2016

Mère ennemie

Ça fait un moment que j'avais envie d'écrire sur un sujet qui me tiens à cœur. Je n'ai pas eu le courage jusqu'ici mais je ne l'avais pas fait peut être par peur des jugements. 

Ma relation avec mes parents, en particulier avec ma mère. Je ne me suis jamais vraiment entendu avec elle. Pas vraiment de complicité, pas vraiment de tendresse ou autre. Plus des critiques et du rabaissement. Je ne suis sans doute pas à son image et ça ne lui plaît pas. 
On a beaucoup de différence d'âge (40 ans) ce qui fait que nous n'avons pas du tous la même vision de la vie.
J'ai dû retourner vivre chez mes parents car j'ai décidé l'année dernière de reprendre mes études. Je suis à la moitié de mon bts je sature déjà.
Elle ne me connaît absolument pas, je suis très fermé vis-à-vis d'elle, ce qui fait qu'elle ne sait au final pas grand chose de moi.
J'ai rencontré quelqu'un il y a quelques mois, sois disant trop tôt après ma dernière relation. Mais le destin fait un peu ce qu'il veut de nos vies (enfin c'est ce que je pense).
Depuis c'est la guerre entre elle et moi, elle permet de dire du mal de lui sans le connaître, sans rien savoir de lui.
Elle me fait même du chantage affectif par rapport à cette histoire. Etant dans une période de ma vie assez compliquée, certains moments elle m'atteint plus que d'autres. Certaines fois je me suis remise en question. 
Mais ce matin encore je suis tombé par hasard sur un mail que j'ai envoyé il y' a quelques années à ma meilleure amie. Dans ce mail je disais que j'en avais marre qu'elle critique tous mes faits et gestes
Et la j'ai réfléchi et je me suis dit que depuis toujours, elle ne fait que me contredire que me rabaisser dans les choix que je fais. 
Cette situation de guerre me fait mal malgré tous, me brise et me donne des crises d'angoisse. 
Mais en y réfléchissant après tous, pourquoi me faire du mal alors qu'elle ne m'accepte pas simplement parce que je ne suis pas à son image, parce que je ne suis pas forcément les chemins qu'elle voulait que j'empreinte ? 
Fait on des enfants pour qu'ils soient heureux où pour qu'ils soient parfait à notre image ? 
J'aurais aimée être de celles ou ceux qui ont une grande complicité avec leur mère, qui partage tous, malheureusement ce n'est pas le cas, alors je ferais sans, en espérant être une meilleure mère pour mes futurs enfants...








mardi 12 juillet 2016

Si un ange passe part avec lui ....

Hier j'ai fini de lire un livre qui m'a bouleversée : Part avec lui de Agnès Ledig.

Un livre où je me retrouve énormément. Un passé que je traîne comme un boulet dont j'ai eu du mal à me sortir comme l'héroïne. 

Une histoire de destin, qui nous fait dire qu'au final rien arrive par hasard. Tout est déjà programmer quelque part... 

Vivre l'enfer, subir des réflexions sur tout et n'importe quoi, chantage affectif, éloignement des proches et j'en passe... 

Jusqu’à ce qu'on arrive à se sortir des griffes de l'enfer et qu'un ange passe. Une personne tombée de nulle part, qui nous fait croire en nous, croire en l'amour, croire en l'autre. 

Ce livre c'est mon histoire, je compte les jours avant de pouvoir partir avec lui... 





vendredi 1 juillet 2016

Série Tag

Un peu de légèreté en ce vendredi, fin de semaine. 

Je suis tombé sur le Série Tag de Le cœur des filles. Etant une fana de séries, j'ai eu vraiment envie de le faire. Alors c'est parti.


Quelle est la première série que tu ai regardé ?

Alors la trilogie du samedi soir ( nostalgie bonjour ^^ ). C'est Charmed comme beaucoup de monde à ce que j'ai pu voir. Y'a pas de mot cette série fait simplement partie de moi, je ne compte plus le nombre de fois où je l'ai regardé.



Quelle est ta dernière découverte ?

15 ans après tout le monde, je me suis mise à regarder Grey's anatomy. Et juste j'adore je suis trop fan. J'arrive plus à décrocher. J'aime beaucoup de base les séries médicales, mais celle là à un truc en plus.



Combien de séries regardes-tu ?

En ce moment je regarde 3 : Bien sure Grey's anatomy (comme je l'ai dit précédemment), je regarde aussi 2 Broke Girls ( que j'ai commencé il y a un mois et j'adore je suis trop fan, je rigole toute seule. Et la troisième The Big Ban Théory que je regarde encore une fois.

Quelle série ne t’a pas intéressée lorsque tu l’as essayé ?

Alors je dirais Falling Skies, j'ai vraiment détesté. Pourtant je me suis dit qu'avec Noah While (le jeune Carter dans Urgence) ça pouvait être bien mais je n'ai vraiment pas accroché. 

À quel personnage te compare-t-on le plus souvent ?

On m'a déjà dit que je ressemblais à Max Black de 2 Broke Girls. Une brune pétillante à forte poitrine,qui est très cash, qui se fou du regard des gens. Qui n'hésite pas à casser les gens toujours avec humour (oui j'aime bien faire ça aussi ^^) mais qui au final à un cœur énorme.




De quel personnage te sens-tu le plus proche ?

Je dirais Piper Halliwell, elle est toujours sincère, simple, naturel. Très proche de sa famille, très protectrice, elle est toujours là pour ceux qui l'entoure. Elle est aussi très émotive (oui oui comme moi ). Et elle a quand même parfois des moments de folie. Je me suis toujours reconnu en elle.





Avec quel personnage de série serais-tu susceptible de sortir ?

Sans hésité Dean winchester. Outre le fait que Jensen Ackles est juste à tomber, j'aime beaucoup ce personnage dans Supernatural. Le bad Boy au grand cœur. Une énorme carapace de gros dure, mais toujours là pour protéger son frère et toujours avec humour et classe contre les créatures de l'enfer.






(Juste pour le plaisir des yeux ^^)



Dans quelle ville de série aimerais-tu vivre ?

J'aimerais vivre dans l'Upper East Side, la ville où vivent les héros de Gossip Girl, Classe, chic, populaire, les événements mondains  le quartier où il faut habiter ^^.

Dans quelle série n’aimerais-tu pas te retrouver coincée ?

Sans hésiter The Walking Dead, vivre ou survivre plutôt avec des zombies qui surgissent de partout pour te bouffer tout crus. Non merci 




À quel personnage n’aimerais-tu surtout pas avoir à faire ?

Je dirais Rumpel Stiltskin de Once Upon A Time, il est complètement fou et est prêt à tout pour atteindre ses objectifs. Personne ne sait jamais de quoi il est capable. 




De quel personnage de série volerais-tu la maison ?

Ca serait l'appartement de Blaire Waldorff dans Gossip Girl. Il est juste tellement chic, et puis en guise de porte d'entrée les portes de l'ascenseur c'est tellement classe. 




De quel personnage de série volerais-tu la garde robe ?

Ça serait celle de Cosima dans Orphan Back. Je la trouve tellement classe ( je lui piquerais bien ses dreads aussi ^^).  Au passage j'aime vraiment trop cette série qui n'est pas très connue, n'hésitez pas à y jeter un œil. 





Quel personnage de série adores-tu détester ?

Cristina Yang dans Grey's anatomy. Au début de la série je me suis dit c'est quoi cette garce. Elle se prend pour le nombril du monde, elle. Et au final au fil des saisons on voit qu'elle est super touchante, et est toujours là pour Meredith. Alors oui elle est souvent méchante et sans cœur mais je l'adore ^^.




Quel personnage secondaire est ton préféré parmi toutes les séries que tu regardes ?

Je dirais Bernadette dans The Big Bang Théorie. Elle est toute petite mais rien ne lui résiste, elle a un sacré caractère et personne ne lui marche sur les pieds. Juste j'adore elle me fait beaucoup rire. 





De quel personnage volerais-tu le métier ?

Ce n'est un secret pour personne je suis passionnée de photographie alors sans hésiter celui de Prue Halliwel ou Véronica Mars (qui n'est pas vraiment un métier d'ailleurs puisqu'elle fait ça pendant son temps libre) qui est plus détective privée que photographe ^^ mais bon j'aime bien fouiner aussi ^^ je sais toujours tous on peut rien me cacher.





Et voilà pour moi, bon week-end ....













jeudi 30 juin 2016

Un mot des mots

Qu'est ce qu'un mot ? Un assemblage de lettres qui misent bout à bout exprime quelque chose.

Les mots peuvent blesser et faire du mal, ils peuvent entraîner la haine, peuvent nuire à quelqu'un, le blesser au plus profond.
On dit souvent que les mots font plus de mal que les coups.

Mais les mots peuvent aussi faire du bien, un mot d'encouragement, un mot de soutiens, de compréhension, et surtout les mots d'amour




Des mots qui rassurent, qui font du bien à entendre.
Des mots qui redonnent confiance, en nous mais aussi dans les personnes qui le disent.
Des mots qui nous redonnent le sourire.
Des mots qui nous font nous sentir mieux


Alors ne gardez pas ses mots pour vous. Partagez avec les gens que vous aimez. 





mercredi 22 juin 2016

ERREUR ERREUR ERREUR







Pourquoi tout le monde nous rabâche sans cesse nos erreurs ? 
On en à tous fait non ? 
C'est ce qui nous forge nos erreurs, notre parcours, nos gamelles ....
Je ne vais pas m'étaler sur ma vie privée ici, mais en début d'année, la fin d'une histoire d'amour compliqué, j'y ai laissé des plumes, mes proches aussi.
 A l'heure actuelle cette histoire c'est du passé, Oui c'était une erreur mais je ne peut pas revenir en arrière. J'ai tournée la page repris ma vie en main et remis mes projets en route, fait des mea culpa aux personnes que j'ai pu blesser. 
Et maintenant que la page est tournée, mes proches trouvent encore le moyen de sans cesse me rappeler cette histoire avec au passage d'autres erreurs que j'ai pu faire dans le passé ( entre autre les études).  Je suis jeune j'ai la vie devant moi, je n'ai pas envie de me prendre la tête mais pourtant, j'ai l'impression de traîner cette erreur comme un boulet aux pieds. 
Des reproches, des solutions faciles pour tous me mettre sur le dos. On apprend de ses erreurs, et j'ai appris, je ne veux plus jamais vivre ce que j'ai vécu. 
Je veux tourner la page mais pas oublier pour ne pas retomber. Mais pourquoi mon entourage, eux se conforte dans l'idée que je ne dois pas avancer parce que c'est trop récent ? six mois, six mois à remonter me refixer des buts et des objectifs, changer ma vision des choses et digérer
En début d'année j'ai galéré, mon moral et ma santé en ont pris un coup, mais j'ai remonté. Et maintenant que j'ai sortis la tête de l'eau, on me rabâche encore et encore que je devrais mettre ma vie entre parenthèse que c'est trop TÔT.
Comme depuis dix ans on me dit ben oui tu as pas pris les bonnes études oui, maintenant ce qui est fait est fait. Je me donne les moyens de rattraper cette erreur rien est jamais trop tard. 
Ce sont encore une fois les jugements de la société qui interviennent dans ce genre de choses, nous ne sommes pas des machines, et encore les machines font des erreurs parfois. 
Alors tampis on avance si on se trompe de chemin on bifurque et on continue notre chemin. 


'' Il ne sert a rien de regretter des choix passées. La vie est ainsi,elle est jalonnée d'erreurs,et sans doutes ces erreurs ont-elles leur raison d'être,sans doute nous apportent-elles quelque chose malgré tout .Accepter.''


lundi 20 juin 2016

Et si le changement c'était mainteant



Je crois que je suis vraiment dans une phase où j'essaie de changer les choses, d'être mieux dans ma vie, dans ma tête.
Peut-être par rapport à ce que j'ai vécu, peut être parce que la fatigue et la nervosité ont pris le dessus. Mais une chose est sure, il faut que ça change
Je me suis rendu compte que depuis quelques années ( peut-être même depuis toujours d'ailleurs) je vis pour plaire aux autres ( ne pas contrarier mes parents, ma famille, mes amies, mes amours ....). Mais je ne veux plus de ça, après tous la vie est courte et on ne l'a vis qu'une fois. 
Réaliser mes projets qui me tiennent à cœur, avancer sans demander l'avis juste parce que c'est ce que j'ai envie de faire. 
Pourquoi on devrait toujours suivre ce que les autres veulent, et mettre ses désirs, ses attentes de côté pour ne pas blesser. 
Après tous si les gens nous aiment ils doivent nous soutenir dans nos choix non ?!
 On se plante, on se plante, c'est aussi par nos erreurs qu'on avance, et qu'on devient ce qu'on est aujourd'hui.
J'ai envie de dire NON, non, je n'ai pas envie de faire comme ça mais plutôt comme ça. J'ai toujours été quelqu'un qui aime être différente des autres, je n'aime pas être un mouton. Machin a fait ça, il faut que je le fasse aussi, non la vie ce n'est pas ça. 
Je suis actuellement à lire un livre qui m’intéressait depuis un bon moment : Le jour ou j'ai appris à vivre de Laurent Gounelle. Un livre qui tombe à pic dans mon envie de changement, un livre qui donne à réfléchir sur le sens de la vie, de nos actions, des actions des autres, de la société....
Une quête intérieure pour vivre mieux, j'espère que ce livre m'aidera dans mon projet de changement, de lâcher prise
Mon envie de profiter de l'instant présent parce qu'après tout, on ne sait pas de quoi demain sera fait.




'' Le monde est la résultante de nos actes individuels. Se changer soi-même est la seule voie vers un monde meilleur. Un monde meilleur où il fait bon vivre.''